Alison Camsouline

Danseuse et comédienne

C’est à l’âge de 10 ans qu’Alison commence la danse classique, en région parisienne.

Sa professeure, qui a tout de suite repérée le potentiel de la jeune fille, lui propose alors de prendre plus de cours, afin de progresser rapidement.

Motivée et remplie d’une insolente confiance, c’est à cet instant qu’Alison se dit qu’elle en fera son métier.

A 15 ans, elle entre au Conservatoire à Rayonnement Régional de Versailles, sur le pôle classique. Elle suit pendant 3 ans un cursus en horaires aménagées.

Titulaire d’un baccalauréat Technique de la Musique et de la Danse, Alison reste deux années supplémentaires au conservatoire. Ce qui lui donne alors l’occasion de danser sur de très belles scènes ou encore avec des orchestres prestigieux.

A 20 ans, elle intègre l’Institut de Formation Professionnelle Rick Odums à Paris.

Là-bas, elle découvre la danse jazz, sous la houlette de Géraldine Armstrong (une référence en la matière). Elle y passera son E.A.T (Examen d’Aptitudes Techniques) et son D.E de professeure de danse jazz.

En parallèle, elle fait partie du Junior Ballet Moderne, sous la direction de Bruce Taylor et Florence Meregalli.

L’année suivante, Alison intègre le Junior Ballet Européen de l’Académie Internationale de la Danse (A.I.D), à Paris. Elle y restera une année.

Une fois ses études terminées, Alison a besoin de souffler et de voir du pays. Elle part alors 6 mois au Canaries pour travailler en tant que chorégraphe pour un club de vacances. Elle y découvre le plaisir de la mise en scène et de la conception de spectacles.

De retour sur le continent, elle enseigne la danse pendant 2 ans, puis décide de se consacrer à la scène. Elle a alors 26 ans.

Elle fait partie de troupes itinérantes de cabarets comme K’barré Production ou Glamart Prod.

Et c’est au cours de l’une de ces dates qu’Alison entend parler de Voulez-Vous – Spectacle & Dîner pour la première fois. Elle tente sa chance lors du casting quelques mois plus tard.

Sa maîtrise technique, son sens de la scène et sa fraîcheur ont su séduire l’équipe présente ce jour-là.

Après une saison raccourcie par la crise sanitaire, Alison se voit offrir la saison suivante l’un des rôles titres de la comédie musicale déjantée Utopia : la Fée Bargée. L’excentricité du personnage mêlée aux aptitudes artistiques d’Alison offrent au public orléanais un univers décadent et coloré !